Sélectionner une page

Vers un arrêt du changement d’heure ????

15 Octobre 2018

 

C’est dans la nuit du samedi 27 octobre au dimanche 28 octobre que la France passera à l’heure d’hiver : à 3 heures du matin, il sera 2 heures

A la clé, une heure de plus au chaud sous la couette mais une heure de lumière en moins en fin de journée, et des jours qui raccourcissent crescendo jusqu’au solstice d’hiver, fixé au vendredi 21 décembre dans notre hémisphère nord.

Un moyen mnémotechnique pour se souvenir du sens du changement d’heure d’hiver 2018

Comme son nom ne l’indique pas, le changement d’heure d’hiver a lieu en automne. Le changement d’heure d’hiver est fixé par une directive européenne au mois d’octobRE, mois dans lequel on retrouve le RE de « reculer ». Le passage à l’heure d’hiver fait reculer les aiguilles.

Consultation sur le changement d’heure

Cet été, sur demande du Parlement européen, la Commission européenne a réalisé une consultation publique XXL sur les changements d’heure saisonniers (d’été et d’hiver). Près de 5 millions de réponses ont été recueillies (4,6 millions) au total… soit le taux de participation le plus haut jamais enregistré dans la catégorie des consultations publiques organisées par la Commission. Et un résultat sans appel : 84% des personnes interrogées se sont déclarées en faveur de la suppression des changements d’heure saisonniers.

Fin du changement d’heure

La Commission européenne ne propose pas la fin « totale » du changement d’heure à tout prix, mais plutôt de mettre fin, à partir de 2019, aux changement d’heure en cours d’année… en laissant les Etats membres libres de choisir s’ils veulent appliquer de façon permanente heure d’été ou heure d’hiver.

Pourquoi le changement d’heure

Cette mesure créée par l’homme a été appliquée pour la première fois en 1916 en avançant les horloges d’une heure pendant l’heure d’été. Puis, abandonnée suite  à la Seconde guerre mondiale, l’heure d’été a fait son retour 60 ans plus tard, en 1976.

Le changement d’heure permet in fine d’adapter nos journées à un phénomène astronomique appelé « l’obliquité » : l’axe de rotation de la Terre autour du soleil ne possède pas toujours la même inclinaison. . Et donc de faire des économies d’éclairage.

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !