Sélectionner une page

Tous a poil dans son jardin

04

JUIN 2018

L’événement a de quoi faire sourire mais il est très sérieux. Le 5 mai dernier, c’était  la « World Naked Gardening Day », la journée mondiale du jardinage nu. Les jardiniers étaient invités à désherber, planter et arroser dans le plus simple appareil

Créée en 2005 par Mark Storey, rédacteur pour la revue « Nude & Naturel magazine » et le permaculteur Jacob Gabriel, celle-ci est organisée tous les premiers samedis du mois de mai. À cette occasion, tout le monde est invité à jardiner à poil. Évidemment, les gants, les bottes et le chapeau sont tolérés.

Mais pourquoi avoir créé cette journée ? « Jardiner nu, c’est tout d’abord amusant. Deuxièmement, après la natation, le jardinage est au top de la liste des activités que les gens aimeraient faire nu », explique les organisateurs sur le site officiel. De plus, notre société a besoin d’aller dans le sens de l’acceptation de notre corps et de notre relation à l’environnement naturel. ».

Jardiner à l’abri des regards

Jardiner nu oui, mais à condition de le faire chez vous et surtout à l’abri des regards. En France, la loi est claire. « L’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende », précise l’article 222-32 du Code pénal. Idem si vous avez un balcon ou une terrasse. Si tel est votre cas, mettez un petit paréo autour de la taille afin que vos voisins ne puissent admirer vos parties intimes;

Alors, tenté par cette expérience ?

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !