Sélectionner une page

Nos conseils pour réussir vos chocolats de Pâques

19

MARS 2018

C’est le moment idéal pour vous lancer puisque Pâques c’est le 1er avril. Avant de déguster de bons chocolats, profitez de ces quelques rappels que nous vous offrons avant de commencer la réalisation de vos œufs en chocolat.

Comment faire fondre le chocolat ? À une température comprise entre 40 et 45°C (selon le type de chocolat) à l’aide d’une tempéreuse ou d’un bain-marie.

Comment conserver le chocolat ? Toujours à l’abri de la lumière, dans un espace propre et sec, exempt d’odeur et à une température constante entre 12 et 18°C.

 

Comment tempérer le chocolat ? Tempérer le chocolat est l’étape qui consiste à pré-cristalliser le beurre de cacao contenu dans le chocolat. Le tempérage permet au chocolat de devenir dur et brillant lors du refroidissement. Un tempérage réussi permet également un démoulage facile de vos chocolats moulés.

Pour du chocolat noir, placer le chocolat dans un bain-marie et faire fondre tout en remuant jusqu’à ce qu’il atteigne une température entre 50/55°C. Retirer du feu et laisser refroidir tout en remuant régulièrement jusqu’à ce qu’il atteigne la température de 27/28°C.

Une fois le chocolat refroidi, le remettre au bain-marie quelques minutes jusqu’à ce qu’il soit à sa température de cristallisation et donc de travail, 30/32°C.

Allez, vous avez quelques jours devant vous pour confectionner œufs, lapins, poules et autres plaisirs gourmands de Pâques.

Accord Mets & Champagne

La cuvée Éclat de Terroir de la maison J.M. Tissier fonctionne à merveille avec des desserts au chocolat noir. Un champagne composé d’un l’assemblage original de 60 % Chardonnay, 30 % Pinot Meunier et 10 % Pinot Noir. Son nez est ouvert et intense, marqué par quelques arômes beurrés d’évolution. La bouche est ample en attaque et confirme une structure digne d’un grand vin. Tarif conseillé : 22€.

www.champagne-jm-tissier.com.

Jeremy Capitano

RECETTE : AGNEAU AU MARSALA ET HARICOTS TARBAIS

agneau à mijoter

500 g

Haricots Tarbais cuits au naturel

400 g

Farine

2 cuillère à soupe

Beurre

25 g

Oignon

1

gousses d’ail
2
Marsala

80 mL

bouillon de légumes

125 mL

crème fleurette

125 mL

champignons de Paris frais

350 g

Huile d’olive
Thym
Sel, Poivre

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 1h30

Repos : 12h

Difficulté : Facile

 

Une façon originale de cuisiner l’agneau à l’occasion des fêtes de Pâques. Une recette de Stéphanie Valade, du blog « Cuisine moi un mouton »

Dans un grand bol, verser la farine, saler, poivrer et ajouter l’agneau préalablement découpé en morceaux.

Enrober l’agneau avec la farine. Dans une poêle, faire revenir l’agneau avec un peu d’huile d’olive.

Pendant ce temps émincer l’oignon et les gousses d’ail.

Retirer l’agneau de la poêle et y faire revenir l’oignon et l’ail.

Ajouter le marsala et laisser mijoter quelques minutes jusqu’à ce que le liquide réduise environ de moitié.

Ajouter de nouveau l’agneau ainsi que le bouillon de légumes.

Couper les champignons de Paris en lamelles et les ajouter à la préparation.

Laisser mijoter à feu doux pendant 20 bonnes minutes (surveiller de temps en temps que la sauce ne réduise pas de trop).

En fin de cuisson (pendant les 8 dernières minutes), ajouter les Haricots Tarbais cuits et la crème, et laisser mijoter de manière à ce que la sauce épaississe le mélange. Assaisonner et parsemer de thym.

Bon appétit !

Jeremy Capitano

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !