Sélectionner une page

Le tableau auto-détruit de Banksy déjà détourné

15 Octobre 2018

L’oeuvre de Banksy qui s’est auto-détruite le week-end dernier lors d’une vente Sotheby’s à Londres est déjà largement détournée, à plusieurs fins.

Pour rappel : lors de la vente, la peinture avait été partiellement découpée en fines lamelles par une broyeuse dissimulée dans le cadre, quelques instants seulement après avoir été vendue. Depuis, Sotheby’s a confirmé la vente. L’acheteuse de la toile « a confirmé sa décision d’acquérir la nouvelle oeuvre qui a été créée ce soir-là », a annoncé Sotheby’s, en précisant que le prix auquel elle avait été attribuée, 1,042 million de livres (1,185 million d’euros), était maintenu. Depuis l’image de la toile partiellement détruite est (presque) partout.

Ainsi hier dans les rues de Paris lors de la marche pour le climat, on a vu des banderoles représentant la terre partiellement détruite.

Ou encore en Italie à Rome où l’artiste spécialiste du collage Maupal a installé une oeuvre là encore très inspirée et dénonçant la disparition de l’Union européenne dans les politiques italiennes au profit des banques et des marchés. Le slogan de l’oeuvre : #BANK-SI.

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !