Sélectionner une page

Le retour en grâce du longe-côte, sport au puissant pouvoir de musculation

3 Décembre 2018

 

Tonifiante, régénérante et roborative… Cette randonnée aquatique profite de tous les bienfaits de l’eau et présente d’innombrables bénéfices pour le corps et l’esprit.

Si le longe-côte ne vous dit rien, la marche dans l’eau vous parlera peut-être davantage. Cette activité, longtemps oubliée car estampillée «sport de grand-mères», envahit désormais de nouveau nos côtes maritimes. Elle séduit non seulement par son aspect ludique, conviviale et accessible… mais aussi et surtout par son pouvoir de musculation général.

Des bienfaits multiples

Meilleure circulation sanguine

 «Lorsque l’on marche dans la mer ou l’océan, toute la voûte plantaire se déploie car on déroule notre pas. Cela accélère le retour veineux. La combinaison qui sert d’équipement agit également comme un bas de contention, ce qui améliore encore plus la circulation sanguine», indique Thomas Wallyn, fondateur de l’activité .

Lutter contre le vieillissement

«Les ions négatifs que l’on trouve au ras de l’eau, associés à l’effet de l’iode, sont un véritable bain de jouvence pour le corps. L’eau froide favorise en effet la régénération cellulaire.», confie Thomas Wallyn.

Bénéfices cardio-vasculaires

En demandant des efforts au corps pour marcher dans l’eau, l’activité fait travailler le cardio et donc le cœur. «L’idéal est de pratiquer plusieurs fois par semaine, trois à quatre fois, afin de profiter des bienfaits», affirme le professionnel. 

Tonification des muscles

Le longe-côte est idéal pour tonifier son corps, et ce à tout âge. L’eau permet de se sculpter en douceur et progressivement : «Si vous souhaitez muscler vos bras, épaules, fessiers, mollets, ou même votre dos, ce sport est fait pour vous. L’activité ne possède aucune contre-indication, elle ne fragilise pas certaines parties sensibles du corps, telles que les chevilles», souligne le spécialiste. Dans le doute, demandez toujours l’avis de votre médecin avant de débuter l’activité.

Comment le pratiquer ?

Après s’être équipé d’une combinaison et de pagaies, et toujours accompagné d’un guide afin de ne pas être surpris par la mouvance du sable ou par l’évolution des vagues, on marche dans l’eau jusqu’à ce que le niveau de cette dernière soit entre le nombril et le diaphragme. En fonction des cours, prévoyez entre 45 minutes et 1h30 de marche, «en n’oubliant pas de bien se couvrir en hiver avec une combinaison intégrale», rappelle l’entraîneur.

Le Club Hyères Longe Côte comte aujourd’hui plus de 170 adhérents compétiteurs ou non.
Les sorties ont lieu les lundis, mercredis, vendredis et dimanches matin à 9h00 et les mercredis et vendredis soirs à 18h30.

Et les championnes de France sont HYEROISES, catégorie Senior 

Caroline Blandin, Muriel Grassi et Sylvie Nozahic ont obtenu la médaille d’or au Championnat de France qui s’est déroulé le 06 Octobre dernier aux Sables d’Olonne

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !