Sélectionner une page

La tomate malade

La tomate malade

La tomate menacée par un nouveau virus

Décoloration, marbrures et déformations

ToBRFV. Derrière cet acronyme se cache une maladie ravageuse pour la tomate. L’Agence de sécurité sanitaire (Anses) met ainsi en garde contre un nouveau virus s’attaquant aux cultures des tomates, piments et poivrons. Elle demande à toute personne le détectant sur des cultures en France de signaler rapidement sa présence pour éviter sa dissémination.

Les plants touchés présentent des décolorations, des marbrures et des déformations à hauteur des feuilles comme des fruits. De plus, les tomates, poivrons et piments touchés présentent un aspect rugueux et sont donc non commercialisables.

«Le tomato brown rugose fruit virus (ToBRFV) est particulièrement dangereux pour les plantes qui y sont sensibles. Il peut se transmettre par les semences, les plants et les fruits infectés, et survit longtemps à l’air libre», selon l’Anses, qui estime que les cultures de plein champ comme sous serre peuvent être contaminées. «Sa spécificité, c’est qu’il n’existe aucun traitement efficace ni de variété résistante contre ce virus», explique Philippe Reignault, directeur du laboratoire de santé des végétaux à l’Anses.

 

Source : leparisien.fr

A propos de l’Auteur:

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !