Sélectionner une page

La Nacioun Gardiano à Bormo-li-Mimóusa

19
MARS 2018
Renousant emé li fèsto prouvençalo d’à passa tèms, li gardian e chato prouvençalo de la Nacioun Gardiano saran à Bormo lou 31 de mars e lou 1e d’abriéu 2018.

Auren alor uno pensado pèr Folco de Baroncelli Javon que tóuti li camarguen de la bono dison « Lou Marquès ». Es éu qu’en 1904 menè à chivau emé Jóusé d’Arbaud e Ivan Pranishnikoff, de chato saintenco en Arle pèr la fèsto dóu coustume. Puèi lou 2 de juliet 1905 creè lou Coumitat Vierginen pèr uno fèsto identico i Santo. Acó lou damiselun de quinge an recebè lou riban e l’encartamen dessina pèr Léo Lelée.

En 1909 lou Coumitat Vierginen venguè la Nacioun Gardiano. Prenènt pèr moudèle lou vèsti de soun ami Pranishnikoff, Folco definiguè lou coustume dóu gardian : vèsto de velout negre e doubladuro roujo, capèu de Lunèu, braio emé cimousso negro, camiso acoulourido.Tambèn enventè uno tiero de jo equèstre : lou riban, lou bouquet, lis arange e l’aguïeto e dounè un gaiardet à sa freirié. Founs rouge vinous emé la barco santenco d’un caire e la crous de Toulouso de l’autre.

De segur poudèn dire que Lou Marquès a coungreia la tradicioun camarguenco d’encuei.

Infourmacioun : La Voio de Carqueirano ourganiso un càrri pèr lou 18 enco roumavage de gardian à Lourdes dóu 26 au 29 d’óutobre. Entre-signe au 04 94 12 96 91

Gérard Pascal

Carqueirano

Traduction
La Nacioun Gardiano à Bormes les Mimosas

Renouant avec les fêtes provençales d’une autre époque, les gardians et les jeunes filles de la Nacioun Gardiano seront à Bormes le 31 mars et le 1er avril 2018.

Nous aurons alors une pensée pour Folco de Baroncelli Javon que tous les vrais camarguais appellent « Lou Marquès ». C’est lui qui en 1904 mena à cheval en compagnie de Joseph d’Arbaud et d’Ivan Pranishnikoff des jeunes filles des Saintes pour la fête du costume d’Arles. Puis le 2 juillet 1905 il créa « Lou Coumitat Vierginen » pour une fête semblable aux Saintes. Là les demoiselles reçurent le ruban du pays d’Arles et le diplôme dessiné par Léo Lelée.

En 1909 « lou Coumitat Vierginen » devint la « Nacioun Gardiano ». Prenant pour modèle la tenue de son ami Pranihnikoff, Folco défini la tenue du gardian : veste de velours noir avec une doublure rouge, chapeau de Lunel, pantalon avec des liserés noirs, chemise colorée. Il inventa également une suite de jeux équestres : le ruban, le bouquet, les oranges et l’aiguillette et il donna un étendard à sa confrérie. Sur fond bordeaux la barques des Saintes d’un coté et la croix de Toulouse de l’autre. Il est certain que nous pouvons assurer que « Lou Marquès » à inventé  la tradition camarguaise toujours vivante aujourd’hui.

Information : La Voio de Carqueiranne organise un autocar pour le 18e pèlerinage des gardians à Lourdes  du 26 au 29 octobre 2018.Renseignements au 04 94 12 96 91.

Gérard PASCAL  Carqueiranne

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !