Sélectionner une page

Faut-il avoir peur de Facebook ?

16
AVRIL 2018

Au début de mois, on apprenait que le réseau social s’était fait voler les données personnelles de millions d’utilisateurs. Empêtré en plein scandale Mark Zuckerberg a fait son mea-culpa devant le Congrès Américain. À grand renfort de notifications, ce membre du GAFA commence à avertir les usagers concernés, qui sont hors du territoire national pour la grande majorité. Alors faut-il avoir peur de Facebook ? 

Tout dépend du point de vue du consommateur. Si ce dernier pense être à l’abri en choisissant un réseau social, la réponse est oui. S’il a conscience que c’est seulement à lui de protéger son intimité, la réponse est non.

Ce qui choque dans cette affaire, c’est l’histoire de vol. Mais dans la plupart des cas, ces données sont tout simplement vendues. Tous les réseaux sociaux, les applications, les moteurs de recherche, les objets connectés collectent les indications de leurs abonnés pour leur offrir une expérience utilisateur unique et personnalisée. En clair, ils traitent les renseignements que l’internaute accepte de divulguer pour faire commerce de produits, de services qui correspondent à ses besoins, ou plus précisément à ses envies. En somme, le seul moyen de préserver vos données est de ne pas les confier à un tiers. Un peu comme un secret.

Un écran ne présente aucune protection en soi. Qui lit entièrement les conditions générales d’utilisation avant de souscrire à un nouveau programme ? Pourtant souvent, la gestion des informations à caractère personnel y est clairement expliquée. Avec l’arrivée des assistants vocaux, des objets connectés et de l’intelligence artificielle, les choses ne vont pas aller en s’arrangeant. Le but des géants du web, comme de toute entreprise en ligne est de générer des profits. Pour ce faire, il est important de savoir ce que veulent les gens, voire d’anticiper leur comportement. Pour protéger votre vie privée, gardez-la intime justement. En likant, en cherchant, en ouvrant des liens, en donnant votre géolocalisation vous fournissez des infos.

Alors pour les conserver loin du regard de Big Brother, privilégiez les apéros entre amis, la vieille carte routière, les albums photo, les journaux papier, l’argent liquide, les échanges réels… 

Clotilde Hélianthe

Conseils pratiques, et guide de vos droits :

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !