Sélectionner une page

De « Parpaioun »

04

JUIN 2018

N’en poudèn trouba de mouloun de parpaioun dins nosto bello Prouvènço, e  dins tóuti li regioun. Mai d’ùni soun especiau… Pènse à-n-un persounage de Pagnol dins « La glòri de moun paire » qu’es « Mond di Parpaioun » jouga pèr  Pau Crauchet que fuguè uno di  tèsto  li mai couneigudo dóu cinema francés dis annado 1960 is annado 1980 bèn pus que soun noum… Restè li darriéris annado de sa vido, dins lou vilage de Rocbaroun mounte defuntè en 2012. Pièi, toujour dins lou cinema, lou filme « Parpaioun » jouga pèr d’atour clafi de talènt : Steve Mc Queen e Dustin Hoffman  demié tóuti lis autre… Lou scenàri racountè l’istòri autoubiougrafico,  pau vo proun roumançado,  d’Enri CHARRIÈRE (1906-1973), fourçat francés que s’escapè mant un cop de soun  bagno de Guiano… Pièi d’un autre biais, ai trouba un bèu jour à Camié santo Cecilo dins lou Nord-Pas-de-Calais  «l’Aubre di parpaioun »… Ié dison tambèn lou Buddleia, vo lou Buddleia dóu paire David. Es un aubrihoun que pourgis de meravihous flouquet de flour de manto’uno coulour, bluiouso, blanco vo roujo. Es pèr acò  qu’es tambèn subre-nouma l’aubre « Patriot ». De segur, que l’aviéu deja vist dins lou Var, mai aquest jour aviéu l’amo bucoulico quouro lou regardère. Es bono-di sis oulour que soun pipa li parpaioun que voulastrejon d’un coustat l’autre à soun entour, mai  mèfi es pas forçamènt soun ami pèr autant d’après l’avejaire di boutanisto… 

Reino Oberti   Lis Isclo d’Or Iero

Traduction

Des « Papillons »

Nous pouvons en trouver de nombreux dans notre belle Provence et dans toutes les régions. Mais certains sont très spéciaux… Je pense au personnage de Pagnol dans « La gloire de mon père » qui est « Edmond des papillons » joué par Paul Crauchet qui fut un des visages les plus familiers du cinéma français des années 1960 aux années 1980, bien plus que son nom… Il habita les dernières années de sa vie, dans le joli village de Rocbaron où il mourut en 2012. Puis, toujours dans le cinéma, le film « Papillon » joué par des acteurs au talent impressionnant : Steve Mc Queen et Dustin Hoffman parmi tant d’autres… Le scénario racontait l’histoire plus ou moins romancée d’un forçat français Henri CHARRIERE (1906-1973), qui s’évada de nombreuses fois de son bagne de Guyane. Puis, d’une autre façon, j’ai trouvé un beau jour à Camiers Sainte Cécile dans le Nord-Pas-de-Calais « l’arbre aux papillons »… Son nom est le Buddleia, ou le buddleia du père David. C’est un arbuste qui offre de merveilleux bouquets de fleurs aux différentes couleurs, aux tons bleu, blanc ou rouge. C’est pour cela qu’il est aussi surnommé « l’arbre patriote ». Bien sûr que je l’avais déjà vu dans le Var, mais ce jour-là, j’avais l’âme bucolique quand je le regardai. C’est grâce à ses effluves que sont attirés les papillons qui virevoltent autour de lui mais attention, ce n’est pas forcément leur ami d’après l’avis des botanistes…

Reine Oberti  Hyères

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !