Sélectionner une page

Au Levant, on y vit nu !

01

AOUT 2018

Sur l’Île du Levant, on vit dans le plus simple appareil depuis 1931. Héliopolis, domaine naturiste privé ouvert au public, est un rendez-vous de choix pour toute personne désirant vivre en toute simplicité au cœur de la nature et se reconnecter avec soi. Bien qu’il soit le sanctuaire mondial du naturisme, patrimoine historique et naturel français, il semblerait que certaines personnes n’aient pas connaissance de ce qu’est vraiement le naturisme. Un petit rappel s’impose donc.

« Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisé par la pratique de la nudité en commun, et qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et de l’environnement », cette définition retenue par la Fédération Internationale de naturisme pose les fondamentaux d’un art de vivre qui implique à chacun de respecter la nudité. Et d’autant plus ici, on l’on pénètre dans un domaine privé entièrement naturiste. Vivre au Levant, c’est donc faire corps avec cet idéal de vie. Les résidents de génération en génération ont à cœur de faire perdurer cette idéologie. Les touristes  viennent nourrir la saison estivale intégralement nus. Lorsque l’on accoste de Hyères ou du Lavandou à Héliopolis, on sait ce que l’on vient y trouver : tranquillité, simplicité et nudité. 

La nudité, vecteur de bonheur

Une nudité saine, bienveillance, source de bien-être, voilà ce que l’on éprouve au Levant. Voilà pourquoi, le Maire de Hyères a, en décembre 2014, fait valoir la tradition des us et coutumes propres aux Levantins comme un état de fait que l’on ne peut remettre en cause. A savoir : la nudité dans les commerces accueillants du public tel que les terrasses, les restaurants, les piscines, les hôtels, studios et hébergements. A quoi, une note de service un an plus tard, autorise la traversée de la place du village entièrement nu. Si ces points sur la nudité sont primordiaux, c’est que l’on vit nu au Levant. Alors se voir demander expressément de se rhabiller, par les agents de police dépêchés sur le domaine, a été plus que mal perçu et a fait naitre un sentiment anxiogène au sein d’une population jusqu’à présent tranquille.

Un manque d’information se trouve au cœur de ce quiproquo. Les agents n’ayant pas été mis au courant des décisions municipales actées par le maire. Car venir au Levant, c’est respecter les valeurs du naturisme qui prime. Il en est de même pour les propriétaires qui s’engagent auprès des notaires à respecter le naturisme en devenant acquéreurs, c’est-à-dire y évoluer nu, c’est ainsi. Sinon, à quoi bon venir s’installer sur un domaine naturiste pour vivre autrement ?

A Héliopolis, la nudité est intrinsèque au mode de vie naturiste, elle est la règle, on la respecte. 

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !