Sélectionner une page

Adopter un chat ou un chaton : tout savoir sur l’adoption

Adopter un chat ou un chaton : tout savoir sur l’adoption

Vous en avez envie, vous y avez réfléchi, vous avez pesé le pour comme le contre et enfin vous voilà décidé à adopter un chat ou un chaton. Conscient que cet animal va vous accompagner dans votre vie quotidienne durant plusieurs années, vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour l’accueillir dans les meilleures conditions. Pour vous y aider, voici quelques conseils et réponses aux questions que vous vous posez sans doute sur l’adoption.

Une adoption ne doit jamais se faire à la légère ou pour céder au caprice d’un enfant. En effet, un chat est un être vivant à part entière qui a une espérance de vie moyenne de 12 à 15 ans… De longues années pendant lesquelles il faudra s’occuper de lui quel que soit son état de santé, acheter de la nourriture et le faire suivre par le vétérinaire.

A quel âge adopter un chat ?

Qui n’a jamais craqué devant des chatons d’à peine quelques jours ? Mais il faut savoir que pour leur bien-être, mieux vaut ne pas les séparer de leur mère avant l’âge de 2 mois.

En effet, c’est auprès d’elle qu’ils font la plus grande partie de leur éducation : acquisition de la propreté, règles de sociabilité…

En adoptant un chaton de minimum 2 mois, vous avez donc toutes les chances que celui-ci s’intègre plus facilement dans votre foyer, loin de sa mère, comme de ses frères et sœurs.

En revanche, vous devez être conscient que ce jeune chaton demandera davantage d’attention et aura plus besoin de jouer avec vous qu’un jeune chat de 6 mois par exemple.

Si vous en avez la possibilité, vous avez tout intérêt à adopter 2 chatons d’une même portée. Ils s’adapteront beaucoup plus vite à leur nouvel environnement et à deux, ils vivront mieux vos éventuelles absences dans la journée.

Bien sûr, il est tout à fait possible d’adopter un chat adulte… Dans les refuges, ils sont d’ailleurs très nombreux à attendre de trouver un nouveau maître.

Leur caractère est déjà bien défini, leur adaptation à une nouvelle famille et une nouvelle vie demande donc plus de temps qu’avec un chaton.

Adopter un chat mâle ou femelle : que choisir ?

Généralement les mâles, surtout s’ils sont castrés, révèlent un caractère assez facile, calme et très affectueux.Les femelles, quant à elles, ont davantage de caractère et se montrent plus indépendantes.

 

Adopter un chaton:

Le printemps est la saison durant laquelle il y a le plus de naissances, c’est donc le moment propice pour « organiser » une adoption. Cette saisonnalité est liée au fait que l’apparition des chaleurs dépend de la luminosité. En février et mars, les jours rallongent, favorisant ainsi la reproduction et donc la naissance de petits deux mois plus tard.

Adoption d’un chat ou d’un chaton : combien cela coûte t-il ?

Si vous adoptez un chat issu d’un refuge, il aura fait sa première visite chez le vétérinaire, il sera identifié (tatouage ou puce), vacciné, dépisté au niveau de certaines maladies (FIV/FELV) et stérilisé….

Voilà pourquoi les refuges demandent une participation de 150 euros en moyenne pour couvrir le coût de ces actes vétérinaires.

Si vous passez par un particulier, dans la plupart des cas, vous ne paierez pas votre chaton, mais vous devrez vous charger de l’identification, des premiers vaccins, des dépistages et de la stérilisation. Des premiers frais médicaux qui peuvent s’élever à plus de 300 euros.

Enfin, n’oubliez pas qu’avant d’accueillir votre chaton ou votre chat à la maison, vous devrez prendre quelques dispositions et organiser son arrivée.

Achat de gamelle, aménagement de ses espaces de repos, de propreté, de repas, de jeu, choix de son alimentation…

 

 

A propos de l’Auteur:

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers Tweets

Newsletter

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !