Sélectionner une page

À voir de toute urgence, Gil Alma, à Vidauban le samedi 10 mars

05
MARS 2018

Cet humoriste français est surtout connu pour son rôle d’Alain dans la série Nos chers voisins diffusée sur TF1. Le talent de cet acteur est aussi varié que ses expériences. La preuve, il est en tournée pour son quatrième one man show : 100% naturel.

Cet humoriste français est surtout connu pour son rôle d’Alain dans la série Nos chers voisins diffusée sur TF1. Le talent de cet acteur est aussi varié que ses expériences. La preuve, il est en tournée pour son quatrième one man show : 100% naturel.

Cinéma, télévision, publicités, clips vidéo, théâtre, production, ce futur quadra a plus d’une corde à son arc, et il assume tout son bagage scénique. Loin de se prendre la tête, Gil Alma a le rire dans le sang.

Édition Varoise : « Vous avez fait plein de choses. Est-ce difficile de réussir avec ce parcours ? »

Gil Alma : « C’est vrai que c’est un milieu très sectaire. Arriver à passer du cinéma à la télévision, à la publicité et au théâtre ce n’est pas toujours évident. En gros, il y a les comédiens hype, et ceux de seconde zone. Mais je commence à avoir ma place dans le cadre des spectacles de qualité. Mais si on veut creuser, il faut persévérer »

Édition Varoise : « Pourquoi avoir choisi le métier d’acteur ? »

Gil Alma : « Toute ma famille est dans le poisson, et j’ai voulu faire autre chose. Ça pue le poisson, surtout sur les doigts, j’avais deux anus de randonneurs au bout des doigts. »

Édition Varoise pliée de rire, et un peu déstabilisée : « Sérieusement pourquoi ce choix-là ? »

Gil Alma : « J’ai toujours aimé la scène, j’ai commencé les cours de théâtre à 19 ans. Un professeur m’a fait confiance, et m’a aidé à me trouver. J’ai toujours fait rire les gens. Mon premier one man c’était il y a environ douze ans. »

Édition Varoise : « Dans votre nouveau spectacle, vous jouez un personnage, ou c’est de l’autodérision  ? »

Gil Alma : « Le spectacle est exclusivement personnel, d’où son nom 100% naturel. Je crois que je le suis. Sur scène j’aime les gens sincèrement pendant une heure et demie. Je me livre entièrement, c’est ma vie. C’est un réel bonheur d’être sur scène, comme on est dans la vie, qu’il y ait des partages. »

Édition Varoise : « Les textes sont de vous ? »

Gil Alma : « Ils sont coécrits avec des auteurs qui sont devenus des amis. Je les ai choisis il y a plus de dix ans. Et je suis fidèle… »

Édition Varoise : « Quel est votre public ? »

Gil Alma : « Il y a de tout dans les salles, mais 80% de mon public vient, car il me connaît de Nos chers voisins. Les 20% restant peuvent être septiques. Et quand j’arrive à les faire rire, j’en suis bien heureux, c’est que j’ai réussi. »

Édition Varoise : « Vos projets »

Gil Alma : « J’ai tourné une adaptation de Michel Bussi, Maman a tort, c’est un six fois cinquante-deux minutes ; des séries prestiges aussi. Le tout pour France 2. En cours, il y a un autre deux fois cinquante-deux minutes de Nos Chers Voisins. Je reviens cet été à Avignon. » 

L'Edition Varoise

Abonnez-vous à notre Newsletter

Recevez la dernière édition du journal, un résumé de quelques articles, les jeux ...

Vous êtes abonné(e) !